Maison neuve : choisir le système de chauffage idéal

Vous vous lancez dans un projet de construction de maison individuelle et avez des dizaines de choix à effectuer aussi bien esthétiques, pratiques, qu'économiques. Dans ces arbitrages, le choix de chauffage de votre future maison neuve est peut-être un des plus cruciaux puisqu'il conditionnera votre confort quotidien et aura un impact sur votre facture énergétique : quel type de chauffage choisir ? Voici donc nos conseils pour choisir le chauffage idéal au moment de faire construire votre maison.

Chauffage d'une maison neuve et Règlementation Thermique 2012

Depuis la mise en place de la Règlementation Thermique 2012 (RT 2012), les maisons sont mieux isolées, les ponts thermiques mieux gérés et l'étanchéité renforcée. De plus, les principes de construction actuels prennent en compte les besoins bioclimatiques de la maison (orientation optimisée pour bénéficier des apports solaires en hiver par exemple). Ainsi, quel que soit le système de chauffage choisi, la mise en température et surtout le maintien de la température d'une pièce est très performant.

Ces évolutions ont fait que le chauffage n'est plus le principal poste de consommation énergétique (éclairage, électroménager, autres appareils électriques). Il a été remplacé par la production d'eau chaude sanitaire.

Ainsi, les dépenses énergétiques des foyers ont ainsi été divisées par 6 en 40 dernières années (1ère règlementation thermique en 1974) passant de 300 à 50 kWh/m² annuel, limite fixée par la RT 2012.

Notons enfin que la RT 2012 impose l'utilisation d'au moins une énergie renouvelable pour le chauffage ou la production d'eau chaude sanitaire (ECS). Si vous utilisez un poêle à granulés (énergie renouvelable) vous pouvez choisir un ballon d'eau chaude électrique classique. Si vous vous chauffez avec une chaudière gaz à condensation, vous pouvez opter pour un ballon d'eau chaude sanitaire alimenté par des panneaux photovoltaïques.

 

Choisir le chauffage d'une maison neuve parmis différents systèmes

Voyons donc les choix de chauffage qui s'offrent à vous dans le cadre de la construction d'une maison individuelle. Autant le dire de suite, il n'y a pas de choix de chauffage idéal : le meilleur type de chauffage sera celui qui correspondra à votre budget et à vos critères de confort.

A savoir : avec une isolation ultra performante, les besoins en chauffage d'une maison neuve ne nécessitent plus d’investir dans des matériels de chauffage trop puissants, donc coûteux à l'achat et gros consommateurs d'énergie. Par ailleurs, les solutions de chauffage présentées ci-dessous peuvent se combiner selon la nature de votre projet.

Chauffer sa maison avec une source d'énergie renouvelable

Voici les énergies renouvelables éligibles à la RT 2012 : énergie solaire (panneaux photovoltaïques), bois (chaudières et poêles), pompe à chaleur, énergie éolienne. Cette dernière solution étant complexe à mettre en place pour une maison individuelle, elle est peut recommandée.

Le poêle à granulés est un choix tendance bien adapté à une maison neuve, notamment lorsqu’elle fait moins de 100m² : un poêle bien placé dans le salon peut suffire à chauffer tout le logement. Il devra être étanche avec des prises d’air extérieures et conforme aux exigences de la RT 2012 (label Flamme Verte). Dans cette configuration, des radiateurs électriques classiques sont installés dans les pièces de nuit et la salle de bain pour assurer le confort en toutes saisons. L'énergie de production d'eau chaude est libre.

Avec un budget plus élevé, le choix majoritaire est la pompe à chaleur (communément appelée PAC) double service qui assure le chauffage et la production d’eau chaude. Elle nécessite un circuit de chauffage central hydraulique comprenant des radiateurs muraux et/ou un plancher chauffant, voire un plafond chauffant.

Chauffer sa maison avec une source d'énergie non renouvelable

On parle d'énergie non renouvelable lorsque le générateur de chaleur utilise du gaz de ville, du fuel, ou de l'électricité produite par une centrale nucléaire ou à charbon.

Une chaudière gaz à condensation avec des rendements autour de 110% est fréquent car son prix d'achat est faible. Une maison non desservie par le gaz de ville naturel, peut aussi avoir une chaudière alimentée par une petite cuve enterrée de propane. Villas et Maisons de France est d'ailleurs partenaire de PRIMAGAZ pour cette solution. La chaudière est alors soit couplée à un ballon thermodynamique pour la production d’eau chaude, soit couplée à un kit photovoltaïque lorsqu’il s’agit d’une chaudière à micro-accumulation qui produit donc de l’eau chaude sanitaire.

L'installation de radiateurs électriques classiques comme première source de chauffage est toujours possible mais impose de bien mûrir son projet pour répondre aux contraintes de la RT 2012 dans le cadre de votre étude thermique. Son coût est par ailleurs important. Votre choix devra se porter sur des radiateurs à inertie ou à panneau rayonnant. La consommation énergétique sera alors optimisée avec des volets roulants motorisés et programmables, ainsi que par un système de production d'eau chaude sanitaire avec un chauffe-eau solaire ou thermodynamique. Il est aussi possible d'adjoindre des panneaux photovoltaïques comme alimentation d'appoint des radiateurs. 

Un chauffage est performant s'il est bien choisi et bien entretenu !

Quel que soit votre choix, la performance du chauffage d'une maison neuve ne se résume pas à celle de sa chaudière ou de sa pompe à chaleur. Un bon dimensionnement de l’installation et un entretien régulier sont garants de son efficacité.

L'étude thermique réalisée par votre constructeur de maison permettra de quantifier les besoins de chauffage ; celle-ci détermine la puissance du générateur de chaleur. :

  • en calculant la puissance minimale nécessaire dans chacune des pièces de la maison ,
  • en compte des déperditions de chaleur occasionnées par les fenêtres et le renouvellement de l’air assuré par la VMC.

La performance du mode de chauffage est conditionnée également par le choix du matériel. La RT 2012 recommande l’utilisation de produits certifiés comme les pompes à chaleur conformes à la marque NF PAC, les chaudières marquées CERTIGAZ, les poêles à bois labellisés Flamme Verte et les radiateurs relevant de la marque NF radiateurs. Ces certifications délivrées par des organismes indépendants garantissent que les performances réelles sont bien conformes au référentiel défini par la marque ce qui est une garantie d’avoir un chauffage individuel performant.

La régulation contribue également à l’efficacité du mode de chauffage. Un thermostat d'ambiance pilote le fonctionnement de la pompe à chaleur ou de la chaudière selon la température souhaitée par l’utilisateur. Les régulations les plus performantes sont capables d’anticiper les hausses de température consécutives à l’ensoleillement en diminuant la température du chauffage, et inversement.

Enfin, le système de chauffage doit être entretenu régulièrement par un professionnel afin de maintenir les performances dans le temps. Faire entretenir sa pompe à chaleur ou sa chaudière à condensation permet de maintenir les performances de l’installation et d’éviter une surconsommation ou d’éviter une dégradation de performance pouvant provoquer une usure prématurée.

 

Le choix du système de chauffage d'une maison neuve conditionne le coût global de votre projet. Aussi nous vous invitons à lire notre article "Combien coûte la construction d'une maison individuelle" afin d'approfondir le sujet et estimer au mieux le prix de votre future maison.

 

Vous avez un projet de construction ?

Contactez-nous pour un accompagnement sur-mesure

Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Villas et Maisons de France accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.
Conseillers
Nos conseillers sont
à votre écoute
05 34 48 00 00